10 août 2017

Ça alors

Le Canada installe un camp temporaire pour migrants

L’armée canadienne a commencé hier à monter une centaine de tentes pour accueillir temporairement des demandeurs d’asile à Lacolle, au Québec, près de la frontière avec les États-Unis. De janvier à juin, 3 350 personnes ont été interceptées à la frontière québécoise en provenance des États-Unis, contre 2 464 pour l’ensemble de la frontière canadienne en 2016. Parmi elles se trouvent de nombreux Haïtiens qui s’inquiètent d’être expulsés des États-Unis si Donald Trump ne reconduit pas en janvier le statut spécial qui leur permet de rester dans le pays depuis le tremblement de terre qui a dévasté leur île en 2010. Ces dernières semaines, au Québec, plusieurs centaines de demandeurs d’asile en attente d’un transfert vers des centres d’hébergement temporaire ont dû dormir sur le sol plusieurs nuits d’affilée dans les bâtiments des douanes.