16 août 2017

On fait le point

Trump refuse de condamner exclusivement l’extrême droite

Hier, Donald Trump a de nouveau critiqué à la fois les activistes d’extrême droite et les manifestants venus les dénoncer samedi dans la ville de Charlottesville où une militante antiraciste a été tuée, percutée intentionnellement par une voiture. « Vous aviez un groupe d’un côté qui était agressif. Et vous aviez un groupe de l’autre côté qui était aussi très violent », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse organisée à la Trump Tower, un immeuble de son groupe immobilier à New York. « Il y avait des gens très bien des deux côtés », a-t-il encore assuré.