16 août 2017

Ça alors

Panne de courant gênante à Taïwan

La présidente de Taïwan Tsai Ing-wen a présenté hier des excuses pour une coupure de courant qui a affecté plus de la moitié des 13 millions d’abonnés à l’électricité du pays entre 17h et 22h. Le ministre de l’Économie a démissionné. L’incident a été causé par une erreur humaine qui a interrompu la production d’une importante centrale au gaz naturel. La semaine dernière, l’entreprise publique Taiwan Power avait mis en garde contre une possible rupture d’approvisionnement en électricité, en raison de la chaleur, d’infrastructures endommagées par des typhons et de l’arrêt pour maintenance de trois des six réacteurs nucléaires du pays. La présidente taïwanaise est critiquée pour ne pas avoir été en mesure de faire face aux besoins énergétiques du pays. En janvier, elle a fait voter une loi prévoyant pour 2025 l’abandon du nucléaire et la réduction de la part du charbon au profit du gaz naturel et des énergies renouvelables.