24 août 2017

Ça alors

La BBC innove au Nigeria

La BBC a lancé lundi au Nigeria un site internet d’information en pidgin qu’elle présente comme « l’une des langues les plus largement parlées dans la région, même si elle n’est pas reconnue officiellement ». Essentiellement utilisé à l’oral, le pidgin emprunte à l’anglais et aux langues locales. Il a connu un fort développement ces dernières années au Nigeria, où cohabitent 500 langues et où l’anglais, la langue officielle, est de plus en plus cantonné à une élite. Le groupe audiovisuel public britannique estime que le pidgin y est pratiqué par 75 millions de personnes (sur 170 millions d’habitants environ). L’un des plus célèbres chanteurs du pays, Fela Kuti, l’avait adopté dans les années 1990, avant qu’il se répande dans les médias audiovisuels et la publicité. Le nouveau site de la BBC fait partie d’un large projet d’expansion annoncé l’an passé visant à créer des déclinaisons dans 11 nouvelles langues, principalement en Afrique et en Inde.