• Blanquer annonce une hausse du budget de l’Éducation nationale. Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé lors de sa conférence de rentrée que le budget consacré à l’éducation passerait en 2018 de 49,3 milliards à 50,5 milliards d’euros. Il a précisé que le passage de 24 à 12 élèves par classe de CP dans les zones défavorisées REP+, promis par Emmanuel Macron lors de la campagne pour la présidentielle, s’appliquerait normalement à 86 % des élèves concernés tandis que les 14 % restants partageraient la salle avec une autre classe, faute de locaux suffisants.

  • Un journaliste pour porter la parole de l’Élysée. La présidence de la République a annoncé la nomination du chroniqueur politique de Challenges Bruno Roger-Petit, ancien présentateur de journaux télévisés sur France 2 dans les années 1990, comme porte-parole de l’Élysée. Ce poste avait été supprimé par Nicolas Sarkozy en 2008 après l’éviction de David Martinon, affaibli par le retrait de sa candidature à la mairie de Neuilly.

  • La taille des ménages français se réduit. La taille des ménages (individus partageant la même résidence principale) continue à se réduire en France, passant de 2,4 personnes en moyenne en 1999 à 2,2 personnes en 2013, selon une étude publiée hier soir par l’institut national de statistiques Insee. Catégorie la plus importante, les ménages ne comptant qu’une personne représentent 34,7 % de l’ensemble des ménages.

  • Merkel veut prolonger les contrôles aux frontières intra-Schengen. La chancelière allemande Angela Merkel s’est déclarée en faveur d’une prolongation des contrôles aux frontières dans l’espace Schengen réintroduits par plusieurs pays en 2015 en réponse à l’arrivée de nombreux migrants venus notamment de Syrie, d’Irak et d’Afghanistan. La Commission européenne a annoncé en mai son intention de mettre fin à ces contrôles systématiques en novembre.