30 août 2017

C'est leur avis

La Corée du Nord sème le doute sur la protection américaine

Hier soir, le Conseil de sécurité de l’ONU a condamné « fermement » à l’unanimité le tir par la Corée du Nord d’un missile au-dessus du Japon quelques heures plus tôt, sans décider de nouvelles sanctions. Dans La Voix du Nord, Marianne Perron-Doise, chercheuse à l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire, estime que la Corée du Nord jouit d’un sentiment d’impunité et a créé un doute sur la capacité des États-Unis à protéger ses alliés dans la région.

« Ce sont bien les États-Unis qui sont visés et la crédibilité de l’alliance de sécurité avec le Japon et la Corée du Sud qui est mise à l’épreuve. Le président américain n’a pas été capable d’offrir le niveau de sécurité attendu par ses deux alliés puisque ce tir n’a pas été détruit. Kim Jong-un est en train de tester les limites de réaction de Donald Trump. Jusqu’ici, nous étions dans la certitude d’un engagement de sécurité des États-Unis. Kim Jong-un a introduit un doute. La Corée du Nord a acquis une forme d’impunité, c’est inquiétant. » Marianne Perron-Doise