5 septembre 2017

Ça peut servir

Faire avancer la recherche sur les tiques

Une piqûre de tique peut transmettre la maladie de Lyme, qui provoque entre autres des douleurs articulaires et peut conduire à des problèmes cardiaques. Spécialiste des maladies infectieuses à l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) de Jouy-en-Josas, Jean-François Cosson reconnaît toutefois dans le site Inra.fr qu’on « en sait vraiment encore trop peu sur ces parasites et les agents infectieux qu’ils transportent ». Pour faire avancer les connaissances scientifiques, l’Inra invite les victimes de piqûre de tique ou les propriétaires d’animaux attaqués par cet acarien à attraper le parasite – en utilisant un « tire-tique » (voir la vidéo) ou, à défaut, une pince à épiler –, le coller avec un morceau de scotch sur une feuille de papier absorbant, le glisser dans une enveloppe et envoyer celle-ci à Projet Citique, Laboratoire Tous Chercheurs, Centre Inra Grand Est-Nancy, 54280 Champenoux.