8 septembre 2017

Ça alors

Le Kazakhstan veut faire revenir les tigres sauvages

Le ministre de l’Agriculture du Kazakhstan a annoncé ce matin un programme de réintroduction des tigres sauvages dans une région du sud-est du pays, l’Ili-Balkhash. Ces animaux ont disparu du Kazakhstan depuis les années 1940 en raison du braconnage et de la réduction de leur habitat. Le projet prévoit donc de restaurer d’abord des zones forestières en bord de rivières et de réintroduire des espèces de cerfs et d’ânes sauvages qui ont également disparu du pays et sont des proies pour les tigres. Les félins, que les responsables du programme envisagent de prélever en Russie, n’arriveront qu’en 2025 au plus tôt. L’organisation de protection des animaux WWF, qui soutient l’initiative, précise qu’en cas de succès, le Kazakhstan sera le premier pays à faire de nouveau habiter des tigres sauvages dans une région où ils ont disparu depuis plus d’un demi-siècle.