21 septembre 2017

Ça peut servir

Libé lance un service de vérification à la demande

Si vous avez vu passer une information dont vous doutez ou si vous souhaitez des éclaircissements sur un sujet d’actualité, vous pouvez depuis mardi interroger l’équipe de Désintox, la rubrique de vérification des faits (souvent à partir de déclarations politiques) de Libération. Parmi les questions déjà posées : y a-t-il eu des détenus évadés de la prison de Saint-Martin ? Macron veut-il taxer les propriétaires ? « On va essayer de répondre à toutes les questions que nous recevons », précise à Brief.me Cédric Mathiot, responsable de Désintox, sauf celles qui sont jugées sans aucun intérêt. Seules les demandes concernant la vérification de faits sont traitées. Ainsi, à la question « Est-on sûr que Marine Le Pen est une fasciste ? », CheckNews répond qu’il ne lui « appartient pas de traiter cette question ». En revanche, l’équipe apporte des réponses à plusieurs questions sur le projet lui-même et sur son fonctionnement. Le site de lutte contre les rumeurs Hoaxbuster reçoit également les questions des internautes via son groupe Facebook.