28 septembre 2017

C'est leur avis

Macron oublie de négocier sur l’Europe

Chroniqueur à Bloomberg, Leonid Bershidsky estime qu’Emmanuel Macron n’a pas adopté la bonne méthode pour convaincre les pays réticents du bien-fondé de ses propositions pour relancer l’Union européenne et qu’il aurait dû s’inspirer de sa propre réforme du Code du travail.

« Le président français aurait mieux fait de se concentrer sur quelques-unes de ses propositions potentiellement impopulaires s’il voulait vaincre les résistances – ou mieux, travailler tranquillement avec les parties prenantes, comme c’est habituellement le cas en Europe. Même chez lui, où il dispose d’un vaste pouvoir et d’une forte majorité parlementaire, Macron a travaillé patiemment avec les syndicats et les employeurs avant de présenter sa réforme du travail au public. En Europe, il a adopté une tactique différente pour on ne sait quelle raison – peut-être parce qu’il sait que l’opposition sera si forte qu’il est plus important pour lui d’exprimer son point de vue que de chercher comment la surmonter. » Leonid Bershidsky