• Budget à revoir. Le rapporteur du budget, Joël Giraud, membre du groupe La République en marche à l’Assemblée nationale, a déclaré dans un entretien au quotidien Le Parisien que certains aspects du projet de loi de finances 2018 étaient à « revoir ». « Les yachts, les jets privés, les chevaux de course, les voitures de luxe ou encore les lingots d’or ne sont plus pris en compte dans le nouvel impôt sur la fortune immobilière. Ce n’est pas possible ! », a-t-il affirmé.

  • Référendum d’indépendance catalan. Le porte-parole du gouvernement espagnol Inigo Mendez de Vigo a affirmé qu’il n’y aurait « pas de référendum » d’indépendance le 1er octobre en Catalogne, les autorités ayant envoyé plusieurs milliers de policiers dans la région pour empêcher l’organisation du scrutin qu’elles jugent illégal. Le porte-parole du gouvernement catalan Jordi Turull a néanmoins déclaré que 2 315 bureaux de vote permettraient aux 5,3 millions d’électeurs de participer au référendum.

  • Message de Baghdadi. Le groupe État islamique (EI) a diffusé hier soir, pour la première fois depuis novembre, un enregistrement sonore présenté comme un message de son chef Abou Bakr al-Baghdadi, dans lequel celui-ci appelle ses troupes à « résister ». Le dirigeant de l’organisation djihadiste, dont le ministère russe de la Défense avait annoncé en juin la mort « probable », y évoque le « sang versé » à Syrte, à Mossoul, à Ramadi et à Raqqa, des villes de Libye, d’Irak et de Syrie dont l’EI a récemment perdu partiellement ou totalement le contrôle.

  • Naufrage au large du Bangladesh. L’Organisation internationale pour les migrations a annoncé qu’une embarcation de Rohingyas, une minorité musulmane persécutée en Birmanie, avait fait naufrage près du Bangladesh qu’ils cherchaient à rejoindre. Le porte-parole de cette agence intergouvernementale a déclaré que 23 passagers étaient morts et que 40 étaient portés disparus et présumés noyés.