29 septembre 2017

Ça alors

Une communication plus facile avec les chauffeurs sourds

L’entreprise de voitures avec chauffeur Uber a lancé hier, sur la version américaine de son application, une initiative permettant à ses clients de mieux communiquer avec un chauffeur sourd ou malentendant. Une vidéo interactive, également disponible sur le site de l’entreprise, permet d’apprendre à dire « bonjour » ou « tourner à droite » en langue des signes. Uber déclare compter plusieurs milliers de chauffeurs sourds ou malentendants aux États-Unis. Depuis 2015, l’entreprise a créé plusieurs fonctionnalités à leur intention, comme des notifications lumineuses et non plus seulement sonores ou l’envoi d’un message avertissant les clients de leur handicap. L’entreprise concurrente Lyft envoie également depuis le 18 septembre un tel message à ses clients, accompagné d’un lien pour apprendre des rudiments en langue des signes.