5 octobre 2017

C'est leur avis

Rajoy, verrou en Catalogne

Le chercheur Pascal Boniface estime dans un article du site de l’Institut de relations internationales et stratégiques (centre de réflexion qu’il dirige) que le Premier ministre Mariano Rajoy entrave désormais tout règlement dans la crise entre l’Espagne et la Catalogne.

« Depuis plusieurs années, Mariano Rajoy ne veut pas négocier avec les Catalans et les pousse davantage dans leurs retranchements. Bien sûr, dès le départ, certains souhaitaient l’indépendance. Mais d’autres réclamaient simplement une plus grande autonomie et une redistribution différente. On peut dire que l’intransigeance hermétique de M. Rajoy est venue augmenter le nombre de Catalans désirant l’indépendance. […] De même que David Cameron, par un enfermement politique et psychologique, a précipité le Brexit, on peut dire que M. Rajoy aura accentué le désir d’indépendance de la Catalogne. Il sera très difficile de reprendre le fil d’un débat, d’une négociation, d’un dialogue entre les Catalans et le gouvernement espagnol, tant que ce dernier sera dirigé par M. Rajoy. » Pascal Boniface