6 octobre 2017

Ça alors

Un camp de réfugiés gigantesque au Bangladesh

Le gouvernement du Bangladesh a annoncé hier qu’il allait construire à Cox’s Bazar, dans le sud-est du pays, un camp de réfugiés pouvant accueillir les 500 000 Rohingyas qui ont fui les persécutions en Birmanie depuis fin août et les 300 000 membres de cette minorité musulmane arrivés précédemment. Ce camp sera le plus peuplé au monde, loin devant celui de Bidi Bidi, en Ouganda, où vivent plus de 270 000 réfugiés sud-soudanais. Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU a salué mercredi « l’extraordinaire esprit de générosité » dont ont fait preuve le gouvernement et le peuple bangladais en accueillant ces réfugiés. Il a également estimé les besoins pour l’aide humanitaire à 434 millions de dollars pour les six prochains mois. Un porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés a toutefois soulevé les risques d’épidémie liés à une forte concentration de population.