12 octobre 2017

Ça alors

La Californie autorise les voitures totalement autonomes

Le département des véhicules à moteur (DMV) de l’État de Californie a présenté hier une nouvelle réglementation concernant les voitures autonomes qui les autorisera à rouler sans la présence à bord d’un conducteur capable de reprendre les commandes. Le DMV explique que cette mesure, dont l’entrée en vigueur est prévue mi-2018, lèvera une restriction qui risquait de « limiter inutilement le développement de la technologie ». La Californie, où se trouvent les sièges de plusieurs entreprises testant des véhicules autonomes comme Google, Uber ou Tesla, subit la concurrence de l’Arizona et de la Floride, qui cherchent à attirer les entreprises grâce à des réglementations plus souples. La secrétaire américaine aux Transports Elaine Chao a invité en septembre les États à alléger les contraintes pour les constructeurs en expliquant que le développement des véhicules autonomes réduirait le nombre d’accidents.