• L’enquête visant Richard Ferrand classée sans suite. Le procureur de Brest a annoncé le classement sans suite de l’enquête visant le président du groupe La République en marche à l’Assemblée, Richard Ferrand, « faute d’un préjudice avéré ». L’éphémère ministre de la Cohésion des territoires était accusé d’avoir permis à sa compagne de s’enrichir en louant en 2011 un local aux Mutuelles de Bretagne dont il était le directeur général de 1998 à 2012.

  • L’« Obamacare » assoupli. Le président américain Donald Trump a signé hier soir un décret assouplissant le système de couverture santé mis en place sous la présidence de Barack Obama et surnommé « Obamacare » qu’il n’a pu faire abroger par le Congrès. Le texte permet aux assureurs de proposer une couverture santé moins complète et moins chère en levant l’obligation de fournir 10 prestations indispensables (accouchement, soins pédiatriques, soins de santé mentale, etc.).

  • Incendies mortels en Californie. L’agence californienne chargée de la protection des forêts et de la lutte contre les incendies a annoncé que les feux qui ravageaient depuis dimanche soir le nord de l’État avaient fait 31 morts. L’agence météorologique américaine a prévenu que les vents soufflant en rafales et la sécheresse allaient entraver les efforts des pompiers jusqu’à samedi soir.

  • Réconciliation entre le Fatah et le Hamas. Les mouvements palestiniens du Hamas et du Fatah ont signé hier un premier accord de réconciliation au Caire en Égypte pour mettre fin aux désaccords qui les opposent depuis la prise de contrôle par le premier de la bande de Gaza en 2007. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou s’est déclaré hier soir opposé à « toute forme de réconciliation dans laquelle l’organisation terroriste du Hamas ne rend pas les armes et ne cesse pas son combat pour la destruction d’Israël » et a affirmé que ce rapprochement « ne faisait que compliquer encore bien plus la recherche de la paix ».