14 octobre 2017

Ça veut dire quoi

Point d’indice

Près de 200 rassemblements ont eu lieu mardi, à l’appel des principaux syndicats de fonctionnaires, pour protester contre la politique du gouvernement, notamment le gel du point d’indice en 2018. Pour calculer la rémunération des 5,4 millions d’agents employés par l’État, les collectivités locales et les hôpitaux, on multiplie la valeur de ce point (4,686 euros aujourd’hui) par un indice correspondant au grade, à l’échelon et à l’ancienneté du fonctionnaire. Une hausse du point d’indice revient donc à procéder à une augmentation générale des salaires des fonctionnaires. Leur rémunération peut également évoluer sous l’effet de l’ancienneté ou des promotions. Après six années de gel, le point d’indice a augmenté de 0,6 % en juillet 2016 et de 0,6 % en février 2017. Le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé le 29 juin qu’il n’y aurait pas de nouvelle hausse, après la publication d’un audit de la Cour des comptes préconisant cette mesure pour contenir le déficit public dans la limite de 3 % du PIB.