17 octobre 2017

Ça alors

Une marche contre les violences faites aux enfants en Inde

Lancée le 11 septembre à Kanyakumari, la ville la plus au sud de l’Inde, une marche organisée pour dénoncer le trafic d’enfants et les violences sexuelles envers les mineurs a pris fin hier, à New Delhi. Le militant indien pour les droits des enfants Kailash Satyarthi, colauréat du prix Nobel de la paix en 2014, est à l’origine de cette initiative qui a rassemblé selon les organisateurs près de 60 millions de participants, ayant rejoint ponctuellement cette marche ou ayant pris part aux événements afférents. L’agence gouvernementale du Bureau national de la criminalité rapporte que près de 9 000 enfants ont été victimes de violences sexuelles, comme des incestes, des agressions sexuelles ou de l’exploitation pour de la pornographie en 2015. Kailash Satyarthi préside l’organisation internationale Global March Against Child Labor, qui avait initié une marche dans 140 pays contre le travail des enfants en 1998.