20 octobre 2017

Ça peut servir

Rouler mieux pour polluer moins

Lorsqu’il est question de limiter la pollution automobile, le type de voiture n’est pas le seul critère. Votre style de conduite peut aussi vous permettre de limiter les rejets. L’Ifpen, un centre de recherche consacré aux énergies nouvelles financé par l’État et des entreprises, estime que, pour un même parcours et un même véhicule, les émissions polluantes, proportionnelles à la consommation de carburant, peuvent varier d’un facteur de 1 à 4. Dans un article du site The Conversation, deux responsables de l’Ifpen recommandent d’éviter « les accélérations et les décélérations trop rapides » et de favoriser une vitesse constante. Le site Futura Sciences donne quelques conseils complémentaires : ne pas rouler en sous-régime (par exemple en cinquième à 50 km/h), vérifier que le filtre à air n’est pas encrassé et que la pression des pneus est suffisante.