23 octobre 2017

C'est leur avis

L’Europe ne doit pas être uniforme

Face aux volontés d’indépendance de territoires comme l’Écosse ou la Catalogne et aux bons résultats électoraux de formations eurosceptiques en Autriche ou en République tchèque, la journaliste des Échos Virginie Robert estime que l’Union européenne doit mieux reconnaître les spécificités culturelles de ses membres.

« La crise identitaire qui secoue l’Europe s’explique notamment par l’échec des États à protéger des contrecoups d’une mondialisation qui s’est soldée par délocalisations et pertes d’emplois. Pour y répondre, il ne suffira pas de mieux protéger les citoyens européens (avec la nouvelle directive sur le travail détaché par exemple) ou de créer de nouveaux champions industriels (par le biais de mariages similaires à celui d’Alstom et de Siemens). Il faudra aussi accepter de mieux reconnaître les spécificités culturelles que chacun voudra mettre en avant. Si l’Europe doit être démocratique, souveraine et unie, elle n’a pas pour autant à être uniforme. » Virginie Robert