• Enquête pour agression sexuelle contre un député. Le parquet de Sarreguemines (Moselle) a ouvert hier une enquête préliminaire pour harcèlement et agression sexuelle contre le député La République en marche Christophe Arend, a déclaré aujourd’hui à l’AFP le procureur de la République Jean-Luc Jaeg. Accusé par son ancienne directrice de campagne et assistante parlementaire, l’élu, qui a obtenu son siège en battant le candidat du Front national Florian Philippot en juin, a déposé plainte pour dénonciation calomnieuse.

  • Violences contre les migrants. Un rapport des inspections générales de l’administration, de la police nationale et de la gendarmerie nationale publié hier soir constate que « plusieurs témoignages concordants et de sources diverses semblent confirmer un usage de la force disproportionné, voire injustifié, à l’encontre de migrants et de membres d’organisations humanitaires » de la part des forces de l’ordre à Calais. Ce rapport avait été commandé par le gouvernement après la dénonciation en juillet d’abus policiers contre les migrants par l’ONG Human Rights Watch.

  • Le Parlement européen pour une interdiction progressive du glyphosate. Le Parlement européen a voté par 355 voix contre 204 (et 111 abstentions) une résolution non contraignante demandant l’interdiction progressive du glyphosate, un herbicide, d’ici 2022. Les eurodéputés souhaitent ainsi faire pression sur les dirigeants des États membres de l’Union européenne qui doivent décider demain de prolonger ou non de 10 ans l’homologation de ce produit, comme le propose la Commission européenne.

  • Déforestation record. Les surfaces forestières de la planète ont été réduites en 2016 de 29,7 millions d’hectares, soit une superficie supérieure à celle du Burkina Faso, selon une estimation publiée hier soir par le Global Forest Watch, un programme de surveillance de l’état mondial des forêts lancé par l’ONG américaine World Resources Institute. Cette déforestation a augmenté de 51 % par rapport à l’année précédente, notamment en raison des incendies, mais aussi de l’abattage d’arbres lié à l’utilisation du bois, à l’agriculture et aux activités minières.