24 octobre 2017

Ça alors

Singapour gèle le nombre de véhicules en circulation

L’autorité des transports terrestres de Singapour, bureau dépendant du ministère des Transports du pays, a annoncé hier que le taux de croissance annuel des voitures et des motos passerait de 0,25 % à 0 % en février. Le nombre de véhicules dans la cité-État n’augmentera pas jusqu’à la prochaine révision prévue en 2020. Ce choix est dû à l’« étendue limitée pour la poursuite de l’expansion » du réseau routier de Singapour, où les routes représentent 12 % de ce territoire de 720 km2 (contre un peu moins de 3 % en France). L’achat d’une voiture dans le pays est déjà soumis à la détention d’un certificat dont le prix se situe actuellement autour de 40 000 dollars. D’une durée de vie de 10 ans, ils sont régulièrement proposés lors d’enchères organisées par les autorités. L’an dernier, près de 750 000 véhicules privés circulaient à Singapour, où vivent 5,6 millions d’habitants.