25 octobre 2017

Ça peut servir

Traiter différemment l’important et l’urgent

Au travail ou dans la vie quotidienne, la liste des tâches que l’on souhaite effectuer avant la fin de la journée ou de la semaine s’allonge régulièrement. Au risque, souvent, de ne pouvoir tout mener à bien. Deux questions simples peuvent vous aider à faire le tri : est-ce important et/ou est-ce urgent ? Le site américain Quartz met en avant un schéma avec quatre situations types. Si c’est important (pour vous, pour votre travail, pour quelqu’un) et urgent (délai à respecter, problème à régler, personne à contacter), alors traitez ça tout de suite. Si cette tâche ne remplit aucun des deux critères, reportez-la à plus tard. Dans le cas où c’est important, mais pas urgent, décidez du moment le plus adéquat pour le faire. Et si c’est urgent, mais pas important, le mieux est d’essayer de le déléguer (à un collègue, un ami ou à un membre de la famille).