Technologie désuète. Pourquoi dès qu’un personnage travaille sur un ordinateur dans un film faut-il que cela soit incarné par des sons qui font ringards ? Guillaume Bouchateau, monteur son depuis 20 ans, raconte dans un podcast d’Arte Radio les coulisses de son métier et explique, à grand renfort d’extraits de films de science-fiction comme « Alphaville » ou « Blade Runner », ce que racontent les sons sur la façon dont la modernité a été imaginée à des époques différentes.