• Accord sur le référendum d’indépendance néo-calédonien. Les représentants des indépendantistes et des anti-indépendantistes de Nouvelle-Calédonie sont parvenus hier soir, à l’issue d’une réunion avec le Premier ministre Édouard Philippe, à un accord sur la composition du corps électoral en vue du référendum d’autodétermination qui doit avoir lieu dans l’archipel d’ici novembre 2018. Les différentes parties doivent se retrouver au printemps pour déterminer la formulation de la question qui sera posée aux électeurs.

  • Daech revendique l’attentat de New York. Le groupe État islamique (EI) a revendiqué hier soir, par l’intermédiaire de l’une de ses publications en ligne, l’attentat à la camionnette qui a fait huit morts à New York mardi soir. L’auteur de l’attaque, un Ouzbek de 29 ans qui a été inculpé mercredi, avait clamé son appartenance à l’organisation djihadiste.

  • Les djihadistes perdent leur dernier bastion syrien. La télévision d’État syrienne a annoncé que l’armée avait repris au groupe État islamique la totalité de la ville de Deir ez-Zor, à 400 kilomètres au nord-est de Damas. Cette capitale d’une province riche en pétrole était la dernière grande ville contrôlée par l’organisation djihadiste, même si celle-ci n’avait jamais réussi à en chasser complètement les forces gouvernementales.

  • Nomination à la tête de la Réserve fédérale. Donald Trump a désigné hier soir le Républicain Jerome Powell pour remplacer la Démocrate Janet Yellen à la tête de la Fed, la banque centrale des États-Unis. Cet ancien sous-secrétaire d’État au Trésor de George Bush père, dont la nomination devra être confirmée par le Sénat, était membre depuis 2012 du Conseil des gouverneurs de l’institution financière et avait soutenu la politique de taux d’intérêt bas menée par sa présidente.