3 novembre 2017

Ça alors

Finnair vérifie le poids de ses passagers

La compagnie aérienne finlandaise Finnair demande depuis cette semaine à ses passagers partant d’Helsinki s’ils acceptent de monter sur une balance. L’entreprise cherche à vérifier si les estimations de poids moyen des passagers de l’Agence européenne de la sécurité aérienne, qu’elle utilise pour calculer ses besoins en carburant, correspondent à la morphologie de ses clients. Pour l’instant, la compagnie a obtenu la participation de 180 volontaires et en espère 2 000 à terme. En 2016, la compagnie américaine Hawaiian Airlines a pesé ses passagers pendant six mois pour déterminer sur quelles lignes elle avait des problèmes de surcharge et a ensuite supprimé la possibilité de choisir son siège sur ses vols reliant Honolulu et Pago Pago, dans les Samoa américaines, où le taux d’obésité est l’un des plus élevés au monde. Elle affirme ainsi pouvoir mieux répartir le poids des passagers dans l’appareil, par mesure de sécurité.