7 novembre 2017

Ça alors

Autopsie en visioconférence

L’unité médico-judiciaire du CHU de Montpellier a pratiqué lundi une autopsie en visioconférence, une première en France. L’usage de la visioconférence a permis à des enquêteurs aveyronnais de suivre à distance l’opération. Le parquet général de Montpellier a participé à l’essai. Le but de cette démarche est de réduire les coûts de transport pour les enquêteurs, de diminuer les délais de prise en charge et de pouvoir solliciter des experts éloignés. La visioconférence est utilisée dans le cadre de procédures judiciaires en France depuis 2002. Elle permet notamment de mener des interrogatoires, de recourir à des interprètes ou de mettre en place l’entretien entre un gardé à vue et un magistrat à l’issue du délai initial de 24 heures, nécessaire lorsqu’une prolongation est demandée par la police.