13 novembre 2017

Ça peut servir

Quatre applis pour traiter ses e-mails

Tiago Forte, consultant américain en organisation personnelle, s’enorgueillit dans Quartz de passer 7,5 % de son temps à lire ses e-mails et y répondre, contre 28 % en moyenne (selon une étude du cabinet de conseil McKinsey en 2012). Pour y parvenir, il a recours à quatre applications : un agenda pour noter rendez-vous et échéances, un gestionnaire de tâches (l’idéal étant de pouvoir y inscrire un lien direct vers le message pour pouvoir le retrouver facilement), une application de lecture différée (comme Pocket ou Instapaper) pour y transférer des liens de documents à lire plus tard et une application de prise de notes (type Evernote) pour y stocker les informations les plus utiles. L’usage de ces quatre applications permet, selon lui, de ne jamais remettre dans sa boîte de réception un message qui a été déjà ouvert.