15 novembre 2017

Ça peut servir

Attention aux réseaux Wi-Fi publics

Les réseaux Wi-Fi gratuits dans les hôtels ou les restaurants sont prisés pour leur commodité, mais présentent des risques de confidentialité. La Cnil, l’autorité de contrôle en matière de protection des données personnelles, a publié le 25 octobre cinq recommandations pour se prémunir aussi bien avec un ordinateur portable qu’un téléphone. La première est de vérifier que le nom du réseau auquel on se connecte est bien celui du lieu où l’on se trouve. Il se peut en effet qu’un pirate ait créé un point d’accès en utilisant son nom. Parmi les autres recommandations : si le portail d’accès demande des informations personnelles, donnez-en le moins possible (ne divulguez pas votre adresse e-mail principale) et n’activez pas la connexion automatique pour les réseaux Wi-Fi autres que ceux de votre domicile ou de votre bureau.