16 novembre 2017

C’est leur avis

La situation indigne des migrants en Libye

Le Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme a dénoncé mardi « les horreurs inimaginables subies par les migrants en Libye », enfermés « dans des hangars sans accès aux nécessités les plus élémentaires et dépouillés de leur dignité humaine ». Chercheur en science politique et spécialiste des flux migratoires, François Gemenne, interrogé par Franceinfo, dénonce l’hypocrisie des pays de l’Union européenne.

« Les gouvernements européens ont conclu des accords avec la Libye pour qu’elle reprenne les migrants qui avaient été sauvés en mer et rapatriés sur les côtes européennes. En quelque sorte, les gouvernements européens les renvoient à l’enfer dont ils s’étaient extraits. Nous continuons à voir ces migrants en Europe comme des migrants économiques, alors que ce sont des gens qui fuient des exactions abominables, des tortures. […] Les pays membres cherchent à rendre le problème invisible pour ne plus qu’il fournisse des images de télévision aux opinions publiques et donner l’impression que la crise est derrière nous. C’est un mensonge éhonté. » François Gemenne