16 novembre 2017

Ça peut servir

Davantage de bio pour le même prix

Selon une étude scientifique publiée mardi dans une revue du groupe Nature, il est possible à l’horizon 2050 de nourrir la population mondiale avec une agriculture 100 % biologique, à condition de réduire le gaspillage alimentaire et de limiter la consommation de protéines animales. L’association de protection de la nature WWF démontre dans une étude publiée la semaine dernière qu’il est possible de manger des produits plus sains, issus de l’agriculture biologique, sans dépenser plus. Se basant sur le panier « standard » des Français, l’association recommande de manger de la viande ou du poisson quatre fois par semaine au lieu de six et des produits transformés deux fois par semaine au lieu d’une fois par jour. Elle calcule que le prix de ce panier « flexitarien » (147 euros par semaine pour une famille de quatre personnes) serait inférieur de 40 euros, une économie permettant d’acheter des produits bio ou de meilleure qualité.