17 novembre 2017

Ça alors

Des jeux vidéo compatibles avec les « valeurs socialistes »

« PlayerUnknown’s Battlegrounds » est un jeu vidéo édité par une entreprise sud-coréenne dont plus de 20 millions d’exemplaires ont été vendus dans le monde depuis son lancement en mars. Le but est d’affronter d’autres joueurs et d’être le dernier survivant. L’administration chinoise l’a interdit fin octobre, le jugeant violent et contraire aux « valeurs socialistes essentielles et à la culture chinoise traditionnelle ». Un éditeur chinois, qui avait sorti une imitation du jeu en version mobile, a adapté l’histoire afin d’en faire une simulation d’exercice militaire pour le recrutement des troupes de maintien de la paix chinoises. Son jeu démarre par une citation du président chinois Xi Jinping et affiche à plusieurs reprises des bannières rappelant les valeurs socialistes. Un autre éditeur chinois a annoncé travailler avec les autorités pour modifier sa version du jeu.