Guerre d’audience et combat d’ego. Les mesures d’audience de radio dévoilées jeudi ont provoqué le soulagement à France Inter et l’inquiétude à Europe 1. Dans Vanity Fair, la journaliste Marion Van Renterghem plonge dans la rivalité entre Nicolas Demorand, présentateur de la matinale de France Inter, et Patrick Cohen, venu de France Inter pour présenter celle d’Europe 1. « Deux manières d’interviewer, deux visions du monde, deux rapports à la politique, deux destins. »