23 novembre 2017

On fait le point

Accord imprécis sur les Rohingyas

La Birmanie et le Bangladesh ont signé aujourd’hui un accord sur le retour de réfugiés ayant fui au Bangladesh, où plus de 620 000 Rohingyas ont afflué depuis fin août selon l’ONU pour échapper aux violences dont ils sont victimes. Le texte convenu par les deux parties affirme que « le programme de retours doit débuter dans les deux mois », selon le ministère des Affaires étrangères du Bangladesh.