1er décembre 2017

C'est leur avis

Vertige du bitcoin

La valeur du bitcoin, une monnaie électronique garantissant une confidentialité des transactions, a été multipliée par neuf depuis le début de l’année. Le directeur de la rédaction de La Croix, Guillaume Goubert, estime qu’un krach serait salutaire.

« Historiquement, la spéculation repose sur des objets concrets. Parfois très petits, comme les oignons de tulipe dans les Pays-Bas du XVIIe siècle. Ou d’une valeur matérielle très limitée. Après tout, le “Salvator Mundi” de Léonard de Vinci, récemment vendu pour 450,3 millions de dollars, n’est jamais qu’une planche de bois couverte d’un peu de peinture. Du moins est-ce un objet tangible. Ce qui rend le bitcoin vertigineux, c’est qu’il n’existe pas autrement que sous la forme de codes informatiques partagés entre des ordinateurs. […] Ce qui inquiète à juste titre, c’est l’opacité de ce système, probablement utilisé pour du blanchiment. Il faudra sans doute que les monnaies virtuelles en passent par des crises pour que se mettent en place les réglementations nécessaires. Le plus tôt sera le mieux. Un krach du bitcoin aujourd’hui ne coûterait pas très cher. » Guillaume Goubert