• Liste noire des paradis fiscaux. L’Union européenne a adopté une « liste noire » de 17 paradis fiscaux « qui ne font pas le nécessaire pour lutter contre l’évasion fiscale », selon le ministre français de l’Économie, Bruno Le Maire. Aucun pays membre n’est concerné. Une responsable de l’ONG Oxfam France, qui lutte contre la pauvreté, s’est étonnée de l’absence dans la liste des « principaux paradis fiscaux » tels que Hong-Kong, la Suisse, les Bahamas ou les Îles Caïmans.

  • Saad Hariri renonce à sa démission. Le Premier ministre libanais Saad Hariri a déclaré revenir sur sa démission qu’il avait annoncée le 4 novembre dans une allocution télévisée enregistrée à Ryad (Arabie saoudite) puis suspendue le 22 novembre. Il a affirmé que le gouvernement libanais, « dans toutes ses composantes politiques », avait décidé de « se distancier de tout conflit, de toute guerre et des affaires intérieures des pays arabes ».

  • Mandat d’arrêt retiré pour Puigdemont. Le Tribunal suprême espagnol a retiré le mandat d’arrêt européen contre le président catalan destitué Carles Puigdemont et quatre de ses anciens ministres, en raison de leur intention de rentrer dans le pays. Toujours visés par un mandat d'arrêt espagnol, les cinq indépendantistes s’étaient réfugiés en Belgique fin octobre après la mise sous tutelle de la Catalogne par Madrid.

  • Décret anti-immigration aux États-Unis. La Cour suprême des États-Unis, la plus haute juridiction du pays, a levé hier le blocage, imposé par plusieurs cours fédérales, de la dernière version du décret anti-immigration de Donald Trump. Cette décision s’appliquera en attendant le résultat des procédures d’appel. Le texte interdit de manière permanente l’entrée sur le territoire américain aux ressortissants de sept pays dont six à majorité musulmane (Corée du Nord, Iran, Libye, Somalie, Syrie, Tchad et Yémen).

  • Classement en lecture. La France régresse dans la dernière enquête Pirls, menée par une association indépendante basée aux Pays-Bas, qui compare tous les cinq ans le niveau de lecture dans 50 pays. Les écoliers français se classent à la 34e place.

  • Mort de Jean d’Ormesson. L’écrivain Jean d’Ormesson est mort dans la nuit, à l’âge de 92 ans. Auteur d’une quarantaine d’ouvrages, mêlant autobiographie et philosophie, membre de l'Académie française, ancien directeur du Figaro, il « aimait jouer avec les mots et partager sa vison du monde avec humour », a déclaré la ministre de la Culture Françoise Nyssen sur Twitter.