12 décembre 2017

Ça alors

Une messagerie pour aider les femmes enceintes

Tokyo Metro, la principale compagnie d’exploitation du métro de la capitale japonaise, a lancé hier un test d’une semaine sur l’une de ses lignes pour permettre aux femmes enceintes de trouver plus facilement une place assise. Grâce à une fonction développée pour la messagerie instantanée Line, très répandue au Japon, elles peuvent entrer en contact avec les passagers autour d’elles « qui ne remarquent pas leur présence parce qu’ils sont en train de regarder leur smartphone », selon le communiqué de Tokyo Metro. Lorsqu’un message est envoyé, seules les personnes ayant indiqué dans leur profil qu’elles soutenaient l’initiative et assises à proximité de l’expéditrice le reçoivent. Tokyo Metro souhaite également étendre l’initiative aux personnes âgées ou handicapées.