13 décembre 2017

Ça alors

Le Canada annule un accord commercial avec Boeing

Le gouvernement canadien a mis fin hier à un accord passé il y a un peu plus d’un an avec le constructeur aéronautique américain Boeing, devant donner lieu à l’achat de 18 avions de chasse. À la place, la ministre des Services publics a annoncé l’achat de 18 appareils australiens d’occasion. Après une plainte déposée par Boeing, le département américain du Commerce avait décidé fin septembre d’imposer des droits de douane de 220 % sur les ventes aux États-Unis de certains avions civils du constructeur canadien Bombardier, concurrents des Boeing 737. Il y avait ajouté en octobre des droits antidumping de 80 %. « Si Boeing continue d’insister à vouloir éliminer des dizaines de milliers d’emplois au Canada en s’attaquant à Bombardier, il ne devrait pas s’attendre de notre part, comme gouvernement, à ce que nous lui achetions des avions », avait menacé en septembre le Premier ministre canadien Justin Trudeau.