15 décembre 2017

C'est leur avis

Concentration inquiétante dans les contenus

L’annonce hier du rachat par Walt Disney de la plupart des actifs du groupe de cinéma et de télévision 21st Century Fox inquiète le journaliste de Vox Todd VanDerWerff qui y voit une menace pour la pluralité des médias et la création artistique.

« L’interprétation rapide et évidente que l’on peut faire à propos de l’accord Disney-Fox, c’est que la concentration des médias, déjà mauvaise, ne fait que s’aggraver. Cela fait des années qu’un studio majeur d’Hollywood n’avait pas simplement disparu, et maintenant, un qui semblait de toute évidence plutôt en bonne santé a été absorbé par un plus grand groupe. […] C’est difficile de ne pas imaginer que nous allons vers un univers où les principaux fournisseurs de médias dans le monde seront détenus par trois ou quatre entreprises. Et même si les problèmes les plus évidents à cet égard tiennent à la façon dont les consommateurs de médias peuvent obtenir des informations allant à l’encontre des intérêts des entreprises, une multitude d’autres questions se posent sur le plan politique jusqu’au plan artistique. » Todd VanDerWerff