15 décembre 2017

Ça alors

Astronomie et intelligence artificielle

L’agence spatiale américaine Nasa et Google ont annoncé hier, lors d’une conférence de presse commune, avoir découvert grâce à une intelligence artificielle une nouvelle exoplanète, c’est-à-dire une planète située en dehors du système solaire. Baptisée Kepler-90i, il s’agit de la huitième planète de l’étoile Kepler-90, située à plus de 2 500 années-lumière de la Terre. Sa découverte permet d’apprendre qu’il existe un autre système doté de huit planètes en orbite autour d’une seule étoile, comme le système solaire. Kepler-90i a été repérée en associant les algorithmes de Google aux données du télescope spatial Kepler, qui a enregistré 35 000 signaux planétaires possibles en quatre ans. Les chercheurs ont appris à un ordinateur à effectuer des analyses de ces données de manière automatique et à repérer les éléments constitutifs d’une exoplanète, ce qui leur aurait pris un temps considérablement plus long avec des outils classiques.