20 décembre 2017

Ça se chiffre

Les inégalités de revenus

Le Laboratoire sur les inégalités mondiales, un centre de recherche basé à l’École d’économie de Paris, a publié la semaine dernière un rapport mettant en avant l’évolution des inégalités de revenus et de patrimoine dans le monde. Selon cette étude, 10 % des Français ayant les revenus les plus élevés perçoivent 33 % du revenu national (contre 31 % en 1980). Les inégalités de revenus se sont accrues presque partout dans le monde ces 30 dernières années, même si elles restent moins fortes en France que dans des pays tels que l’Allemagne, le Royaume-Uni, les États-Unis ou la Chine. « La fiscalité, l’investissement dans l’éducation, dans la santé, de manière générale dans des services publics ouverts à tous ont permis aux classes moyennes et populaires de moins décrocher que dans de nombreux autres pays », explique à Alternatives économiques Lucas Chancel, codirecteur du Laboratoire sur les inégalités mondiales.