21 décembre 2017

Ça alors

L’espérance de vie baisse encore aux États-Unis

L’espérance de vie à la naissance a reculé en 2016 pour la deuxième année consécutive aux États-Unis, selon des chiffres publiés aujourd’hui par l’agence fédérale chargée des statistiques relatives à la santé. Le pays n’avait plus enregistré une baisse deux années de suite depuis un demi-siècle. Elle s’est réduite de 0,1 an, comme l’année précédente, et atteint désormais 78,6 ans. Si les principales causes de décès aux États-Unis restent les maladies cardiaques et les cancers, tous les deux en baisse, le taux de mortalité par overdose de drogue a augmenté de 21 % en un an. Le président américain Donald Trump a déclaré en octobre une « urgence de santé publique » au sujet de la consommation d’opiacés, comme l’antidouleur Fentanyl, dans le pays. Parmi les mesures annoncées figurait un renforcement des contrôles postaux pour « arrêter l’inondation de Fentanyl fabriqué en Chine », selon les mots du chef de l’État.