3 janvier 2018

Tout s'explique

La Corée du Sud et la Corée du Nord rétablissent leur communication

Comment la Corée du Nord et la Corée du Sud tentent-elles de se rapprocher ?

La Corée du Nord et la Corée du Sud ont remis ce matin en fonctionnement une ligne téléphonique directe entre elles. Elle relie deux bâtiments distants d’une centaine de mètres situés à Panmunjeom, un village frontalier où fut signé le cessez-le-feu de la guerre de Corée en 1953 et qui se trouve aujourd’hui dans la zone démilitarisée séparant les deux pays. Les deux parties ont échangé pendant 20 minutes. Cela faisait près de deux ans qu’aucun contact téléphonique n’avait eu lieu sur cette ligne, installée en 1971 et premier moyen de communication officiel entre les deux pays depuis le cessez-le-feu. La veille, la Corée du Sud avait proposé à la Corée du Nord d’organiser des discussions face à face le 9 janvier. Lundi, lors de ses vœux du Nouvel An à la télévision, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un s’était déclaré ouvert au dialogue avec la Corée du Sud.

Qu’est-ce qui incite les deux Corée à se rapprocher ?

C’est l’ouverture prochaine, le 9 février, des Jeux olympiques d’hiver à Pyeongchang, en Corée du Sud, qui a incité Kim Jong-un à reprendre contact avec son voisin. Dans son discours du 1er janvier, il a déclaré être prêt à y envoyer une délégation nord-coréenne. Pour le président sud-coréen Moon Jae-in, il s’agit d’une « réponse positive à notre proposition de faire des Jeux olympiques de Pyeongchang un tournant pour améliorer les relations Nord-Sud et promouvoir la paix ». Élu en mai, le président sud-coréen avait régulièrement exprimé le souhait de rétablir des liens avec la Corée du Nord. Il a rappelé hier que « l’amélioration des relations » entre les deux pays « ne peut pas être séparée d’une solution au programme nucléaire nord-coréen ». L’ambassadrice des États-Unis à l’ONU, Nikki Haley, a estimé hier que cette reprise de la communication n’était qu’un « rafistolage ».

À quand remontent les derniers contacts diplomatiques entre les deux Corée ?

La ligne téléphonique de Panmunjeom avait été utilisée pour la dernière fois en février 2016. La Corée du Nord avait choisi de rompre toute discussion avec la Corée du Sud après la fermeture, par le précédent gouvernement sud-coréen, du complexe industriel de Kaesong. L’ouverture en 2003 de ce site où travaillaient des ressortissants des deux pays avait marqué la reprise de la coopération économique entre les deux voisins. Les derniers pourparlers bilatéraux menés face à face entre des représentants des deux pays remontent à décembre 2015. Aucun nouvel accord n’avait été pris, ni aucune nouvelle réunion fixée. Depuis le cessez-le-feu de 1953, la Corée du Nord et la Corée du Sud sont toujours officiellement en guerre.