4 janvier 2018

C'est leur avis

L’égalité salariale passe par le congé parental

En Islande, une loi entrée en vigueur le 1er janvier prévoit une amende pour les entreprises qui n’appliquent pas l’égalité salariale entre les femmes et les hommes. Mais pour le chroniqueur de Bloomberg Leonid Bershidsky, il faut aller plus loin pour garantir cette égalité.

« Aucun pays n’a été aussi loin que l’Islande pour exiger une rémunération égale à travail égal. […] Les raisons pour lesquelles les employeurs paient moins les femmes pour un travail identique vont du préjugé patriarcal à la tendance qu’ont les femmes à négocier de manière moins agressive que les hommes. Mais la plus persistante de ces raisons tient au sentiment que les priorités des femmes s’éloignent du travail dès qu’elles ont des enfants. La seule façon d’éliminer complètement cette idée est de pousser les hommes à accepter une part égale de la responsabilité de l’éducation des enfants. […] L’exemple de l’Islande devrait être amélioré, pas simplement suivi. Un pays rendant obligatoire un congé familial complètement intransférable à la fois pour les hommes et les femmes minerait le stéréotype sur lequel s’appuie l’écart des salaires. » Leonid Bershidsky