15 janvier 2018

C'est leur avis

S’informer hors de Facebook

Facebook a annoncé vendredi qu’il allait modifier le fonctionnement de son fil d’actualités pour mettre davantage en avant les publications des proches de l’utilisateur au détriment des messages des médias et des autres entreprises. Le rédacteur en chef du site d’information américain Motherboard, Jason Koebler, considère que c’est une bonne nouvelle pour l’information.

« Facebook a décidé qu’il n’était pas taillé pour le secteur des médias. À long terme, c’est positif. Pour nous tous. D’abord à titre personnel. J’espère que ni moi ni aucun journaliste n’aura plus à se préoccuper une seconde du fil d’actualité de Facebook. Le journalisme créé pour être viral, pour être “liké” ou mis en avant par un algorithme n’est pas du journalisme, c’est du marketing. Un média dont l’existence repose sur un portail centralisé est sujet aux caprices de ce portail. Et une société où les individus s’appuient sur un portail centralisé pour obtenir leurs informations pourrait bien être vouée à l’échec. » Jason Koebler