17 janvier 2018

Ça se chiffre

Les déchets plastiques

PlasticsEurope, l’association qui regroupe les fabricants de plastique européens, a publié la semaine dernière une étude sur le traitement des déchets plastiques dans l’Union européenne, en Suisse et en Norvège. Elle distingue les déchets mis en décharge (essentiellement enfouis) d’une part et les déchets valorisés d’autre part. Ces derniers sont soit recyclés, soit incinérés pour produire de l’énergie. Dans son discours de politique générale, en juillet, le Premier ministre Édouard Philippe a fixé l’objectif de recycler « 100 % des plastiques sur tout le territoire d’ici à 2025 ». Pour l’instant, la France recycle beaucoup moins les déchets plastiques (22 %) que ses voisins. « Les pays ayant les meilleurs résultats sont ceux ayant interdit la mise en décharge des déchets, a déclaré à La Croix Hervé Millet, directeur des affaires techniques et réglementaires de PlasticsEurope pour l’Europe de l’Ouest. La France paie le prix d’une absence de politique nationale volontariste depuis 20 ans. »