• Commande d’A380. La compagnie aérienne de Dubaï Emirates a annoncé avoir commandé à Airbus 36 avions A380 (dont 16 en option) pour un montant total de 16 milliards de dollars. Le directeur commercial d’Airbus, John Leahy, avait déclaré lundi que l’avionneur n’aurait pas d’autre solution que de cesser le programme de l’A380 si Emirates ne passait pas une nouvelle commande.

  • Questions bioéthiques. Au premier jour des États généraux de la bioéthique, le Comité consultatif national d’éthique, une autorité administrative indépendante rendant des avis sur les problèmes éthiques liés à la biologie, la médecine et la santé, a annoncé le lancement début février d’une consultation en ligne. Une soixantaine de débats auront également lieu en France sur des sujets tels que la gestation pour autrui, les dons d’organes ou la fin de vie. Ces événements sont organisés dans le but de préparer une révision de la loi sur la bioéthique.

  • Rupture conventionnelle collective. Quatre syndicats du constructeur automobile PSA, représentant plus de 58 % des suffrages exprimés lors des dernières élections professionnelles, ont déclaré à l’AFP avoir l’intention de signer un projet d’accord prévoyant 1 300 ruptures conventionnelles collectives. Issu des ordonnances réformant le Code du travail et entré en vigueur le 1er janvier, ce dispositif permet aux entreprises de supprimer des postes via des départs volontaires. Il doit être avalisé par des syndicats représentant au moins 50 % du personnel.

  • Apple et le fisc américain. L’entreprise américaine Apple a annoncé hier soir qu’elle allait rapatrier aux États-Unis les 252 milliards de dollars de trésorerie dont elle dispose à l’étranger et payer sur cette somme 38 milliards de dollars d’impôts. Cette décision résulte de la réforme fiscale de Donald Trump, adoptée par le Congrès américain le 20 décembre, qui offre aux entreprises la possibilité de rapatrier leurs bénéfices réalisés à l’étranger en payant une taxe de 15,5 %, contre 35 % avant la réforme.

  • Réchauffement climatique. L’Organisation météorologique mondiale, une agence de l’ONU, a annoncé que les années 2015, 2016 et 2017 avaient été les trois plus chaudes jamais enregistrées. Avec une moyenne supérieure de 1,1 °C par rapport à la température de l’époque préindustrielle (1880-1900), 2017 est la deuxième année la plus chaude de l’histoire, derrière 2016.

  • Lutte antidopage. La Cour européenne des droits de l’homme a validé le dispositif de localisation, mis en place en 2009 par l’Agence mondiale antidopage (une organisation internationale indépendante), qui oblige les sportifs à indiquer leur localisation et à se rendre disponibles une heure par jour pour des contrôles antidopage. Quatre syndicats de joueurs de sports collectifs (football, basket, rugby, handball), ainsi que la cycliste française Jeannie Longo, estimant que ce dispositif constituait une atteinte à leur vie privée, avaient saisi la juridiction internationale.