• Légère baisse du chômage en 2017. Le nombre de demandeurs d’emploi sans activité s’est établi à 3,45 millions de personnes en décembre, selon des chiffres publiés par Pôle emploi cet après-midi. Il a baissé de 0,5 % en un an.

  • Amende pour Qualcomm. La Commission européenne a infligé une amende de 997 millions d’euros au fabricant américain de puces électroniques Qualcomm pour avoir « illégalement évincé ses concurrents ». La commissaire à la Concurrence, Margrethe Vestager, a accusé l’entreprise d’avoir « versé des milliards de dollars » à Apple pour que ce dernier « utilise exclusivement les puces de Qualcomm dans tous ses iPhone et ses iPad ».

  • Attentat à Benghazi. Les explosions de deux voitures piégées à une demi-heure d’intervalle ont tué au moins 34 personnes hier soir devant une mosquée de Benghazi en Libye. Le lieu de culte visé est notamment fréquenté par des salafistes qui ont aidé le général Haftar, dont les troupes contrôlent près de la moitié du territoire libyen, à chasser les djihadistes de la ville.

  • Sissi candidat à sa réélection. Le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, en poste depuis juin 2014, a déposé les documents nécessaires à sa candidature pour l’élection présidentielle qui aura lieu en mars. À cinq jours de la clôture des candidatures, il est le seul en lice. Plusieurs prétendants ont renoncé, dont l’ancien chef d’état-major de l’armée Sami Anan qui a été arrêté hier au Caire pour falsification de documents.

  • Élection anticipée au Venezuela. L’Assemblée nationale constituante du Venezuela a adopté hier soir à l’unanimité un décret selon lequel l’élection présidentielle, jusqu’ici prévue pour la fin de l’année, devra se dérouler « avant le 30 avril ». La coalition de l’opposition a prévu de désigner un candidat via des primaires dont l’organisation prendra au moins « quatre à cinq semaines » selon l’un de ses dirigeants.