• Le gilet explosif d’Abdeslam ne fonctionnait pas. Les analyses de la police scientifique montrent que le gilet explosif abandonné par Salah Abdeslam après les attentats du 13 novembre 2015 était défectueux, a révélé France Inter ce matin. Le seul survivant du commando terroriste avait confié à des proches, avant son arrestation, avoir eu pour projet de se faire exploser.

  • Hausse des plaintes pour viol. Le ministère de l’Intérieur a mis en ligne un rapport selon lequel les plaintes pour viol et agression sexuelle ont augmenté respectivement de 12 % et de 10 % en 2017. Les auteurs du rapport notent une hausse du nombre de signalements en fin d’année et y voient un effet du « mouvement de prise de parole des femmes à la suite des révélations de l’affaire Weinstein ».

  • Crues dans le Nord-Est. 395 personnes vivant en Île-de-France, principalement dans le Val-de-Marne, ont été évacuées en raison de la montée des cours d’eau. 15 départements situés dans le quart nord-est sont toujours placés en vigilance orange pour risque d’inondation par Météo-France.

  • Lula condamné, mais candidat. Les juges du tribunal de deuxième instance de Porto Alegre ont confirmé hier soir la condamnation de l’ancien président brésilien Lula pour corruption passive et blanchiment d’argent et ont alourdi sa sanction à 12 ans et un mois de prison. L’ancien chef de l’État garde la possibilité d’exercer plusieurs recours avant d’être déclaré inéligible. Le Parti des travailleurs a annoncé cet après-midi qu’il serait son candidat pour l’élection présidentielle prévue en octobre.

  • Madrid souhaite bloquer Puigdemont. Le gouvernement espagnol a annoncé qu’il allait demander à la justice de bloquer la candidature de l’ancien dirigeant catalan Carles Puigdemont à la présidence de la région en raison du mandat d’arrêt dont il fait l’objet en Espagne. Carles Puigdemont est réfugié à Bruxelles depuis fin octobre pour échapper aux poursuites de la justice espagnole. Le nouveau président indépendantiste du Parlement catalan, Roger Torrent, avait annoncé lundi son intention de proposer sa désignation au vote des députés.