5 février 2018

C'est leur avis

La Pologne et l’effet Streisand

L’éditorialiste du Washington Post Anne Applebaum juge contre-productive la tentative de la Pologne d’interdire l’expression « camps de la mort polonais ».

« L’effet Streisand est une des étranges créations de l’ère Internet. Nommé d’après la chanteuse – qui avait essayé d’interdire une photo de sa demeure de Malibu et l’avait ainsi rendue célèbre –, il se produit lorsqu’une tentative de cacher au public, de supprimer ou de censurer quelque chose provoque l’effet inverse. L’effet Streisand est en plein essor en Pologne où un gouvernement incompétent et mal intentionné a fait passer une loi censée entre autres criminaliser le terme “camps de la mort polonais” impliquant que la nation polonaise était responsable pour Auschwitz et pour les autres camps construits par les nazis allemands. […] Parti d’Israël, mais répandu rapidement via les réseaux sociaux, l’usage de la phrase “camps de la mort polonais” a soudainement bondi et l’expression est désormais plus employée qu’elle ne l’a jamais été. » Anne Applebaum